Yvelines : la liste, ville par ville, des ouvertures et fermetures de classes à la rentrée de septembre

60 ouvertures et 103 fermetures. La partie rurale des Yvelines se retrouve défavorisée.

Source : Le Parisien (8 mars)

Suppression d’options, de postes, de classes, d’écoles : nécessité financière ou mutation imposée ?
À l’heure où le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé la suppression de plus de 300 classes en milieu rural, l’UPR met en ligne un très instructif dossier de sa responsable nationale Anne Limoge, par ailleurs enseignante.

Source : UPR (8 mars)

Certes une réforme en profondeur de l’Éducation nationale est nécessaire, on s’est trop acharné à la détruire depuis 40 ans pour ne pas devoir reconstruire. Mais, actuellement, nous continuons sur le chemin de la destruction, pour des raisons qui tiennent à la nature des motivations qui sous-tendent la démarche suivie. Ni la volonté de faire du système éducatif un marché rentable pour des firmes privées, ni celle de plier les contenus scolaires, au sens large, aux desiderata des entreprises, alors que ceux-ci sont souvent aussi mal justifiés que peu pérennes, ne sont à même de répondre par nature aux besoins réels de formation des acteurs de l’économie comme à ceux de la société. Les réformes nécessaires, ainsi que le fonctionnement global de notre système éducatif, nécessitent une revalorisation du statut social des enseignants, peut-être même en premier lieu, une redéfinition des cursus, des méthodes et des exigences à tous les niveaux et, in fine, des investissements financiers. Tous ces éléments ne peuvent être dosés et mis en œuvre de façon optimale sans une réflexion ouverte sur les besoins, les solutions possibles et les moyens à dégager. L’étranglement budgétaire mis en œuvre sous la houlette de la Commission européenne ne saurait en tenir lieu, pas plus que l’idéologie intrinsèque aux textes fondateurs de l’Union européenne n’est à même d’assurer l’acceptabilité des solutions que celle-ci met en avant

 

Laisser un commentaire